Le village fantôme du vexin

 

Une signalisation quasi inexistante….pour tomber sur ce petit village il faut s’être perdu. C’est la preuve de la progressive disparition du village.

Il appartient à la comtesse Angèle de Liedekerke, maire et propriétaire exclusive de toutes les habitations. Plus de la moitié d’entre elles sont vides depuis des années et tombent en ruines car les familles se sont vu refuser le renouvellement de leur bail. Leur tort : avoir osé constituer une liste d’opposition aux élections municipales dans ce village où les membres de la famille de Liedekerke se succèdent à la tête de la mairie depuis plusieurs générations.

Les quelques habitants qui y vivent encore disent êtres victimes d’un système féodal où la contestation est sévèrement sanctionnée. Seules quelques poules qui traversent la route vous indiquent qu’il reste un semblant de vie humaine dans ce village où il n’y a pas un seul commerce et où l’école est fermée depuis vingt ans.

02bis

132  32bis

31bis

28bis

24bis

18bis

05bis

17bis

16bis

12bis

06bis  04bis

33bis